• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L’entrée au collège

L’entrée au collège - Mathieu Phelps

Il ne reste plus beaucoup de temps avant que Marie entre au collège. Elle est assez inquiète parce qu’elle est perfectionniste !

Elle a toujours eu de bonnes notes à l’école, ses professeurs ont toujours été très contents d’elle. Mais elle est très exigeante avec elle-même. Et si elle a un mauvais résultat, c’est tout un drame. Mais jamais elle ne rejette la faute sur le devoir ou sur le professeur qui n’aurait pas bien expliqué ceci ou cela. Elle se remet toujours en question et se dit qu’elle aurait pu avoir un bien meilleur résultat.

Sa maman trouve son attitude tellement positive, qu’elle n’est pas vraiment inquiète pour la suite. Bien sûr, il lui faudra beaucoup travailler, mais elle sait que Marie y parviendra. Chaque fois qu’elle a rencontré ses professeurs, elle a toujours eu de bons retours de leur part, des commentaires positifs et des satisfactions qui remplissent Suzana, sa maman, de joie.

Le parcours n’a pas toujours été facile pourtant pour Marie, parce que l’année dernière, ils ont fait un voyage de deux ans en Amérique du Sud. Marie a dû apprendre l’espagnol, mais ce ne fut pas un vrai problème. En l’espace de trois mois, elle savait déjà comprendre et communiquer avec ses camarades et ses professeurs. Aujourd’hui, elle corrige même certains élèves qui font toujours des fautes… Ce qui, bien sûr, n’est pas toujours bien perçu, surtout par les parents.

Pour l’entrée au collège, Suzana voulait trouver une structure bien encadrée. Il n’était pas question de la laisser dans un collège où elle serait presque libre d’assister ou non aux cours. Elles sont allées ensemble visiter les différents établissements qui existent, et elles se sont mises d’accord pour un collège privé. Marie semble d’ailleurs rassurée depuis qu’elle sait où elle ira. Elle a pu visiter l’établissement, et les salles de cours lui plaisent.

En attendant, elle se prépare. Elle a décidé de revoir tous ses cours de l’année précédente et de l’année en cours. Elle travaille chaque jour pendant plus de deux heures, qu’elle répartit entre le matin et l’après-midi : elle s’installe sous l’abri soleil mural que son papa a installé l’année dernière sur la terrasse du jardin, et elle révise. Sa maman est fière d’elle, mais parfois, elle l’incite à aller jouer avec ses amies. Elle ne veut pas que Marie soit trop stricte avec elle-même. Elle veut la voir aussi profiter de son enfance comme il se doit.

 

The author:

author

Amateur de bon vin et des plaisirs de la table, je ne sais jamais dire non à un bon moelleux au chocolat. La vie est trop courte pour se perdre en regret, voilà ma philosophie ! Cinéphile avertit, je peux me repasser les films classiques inlassablement, et je suis un fan fini de Meryl Streep et d’Al Pacino, mais je vous épargnerai mes critiques personnelles de film, je garde ça pour mon forum préféré sur le sujet. Je passe facilement du coq à l’âne, à vous de me suivre.